Opera Software
  1. Les barres d'outils
  2. Les menus
  3. Les panneaux
  4. Speed Dial
  5. Les signets
  6. Les widgets
  7. Les notes
  8. Opera Link
  9. Opera Turbo
  10. Le blocage de contenu
  11. Protection anti-fraude
  12. BitTorrent
  13. Les modes d'affichage
  14. Les outils de développeurs
  15. Preferences
  16. Advanced Preferences
  17. Les habillages
  18. Raccourcis clavier
  19. Utilisation de la souris
  20. Utiliser sa voix
  21. Emails et groupes de discussion
  22. Les flux RSS
  23. La discussion (IRC)
  24. Les dialogues
  25. Mise à jour automatique
  26. Faire une sauvegarde d'Opera

L'historique

Appuyez sur Page Haut ou Page Bas pour passer les diapositives.

L'ensemble des pages Web récemment visitées forme "l'historique", et est stocké par Opera pour que vous puissiez le revisiter ultérieurement. Le moyen le plus simple de visiter l'historique est le bouton "Précédent" (), mais ce n'est pas le seul : vous pouvez rechercher des pages Web dans votre historique selon l'heure à laquelle vous les avez consultées, ou selon le contenu de la page.

L'historique est mis en cache dans la mesure du possible, pour afficher ce cache, tapez opera:cache dans le champ d'adresse. Selon certains réglages dans les préférences, des items de l'historique peuvent être enlevés de la liste.

L'historique est chronologique

Pour afficher l'historique global, tapez opera:history dans le champ d'adresse. Vous pouvez aussi ouvrir le panneau historique (raccourci : Ctrl + H), où votre historique est divisé en catégories : "Aujourd'hui", "Hier", "Plus tôt cette semaine", "Plus tôt ce mois", et "Plus ancien".

Pendant votre navigation, Opera crée une base de données de votre historique dans laquelle vous pouvez faire des recherches, basées sur le contenu du texte des pages Web visitées. Pour accéder à cette base de données, entrez un mot dans le champ d'adresse ou dans le champ "Recherche rapide" du panneau de l'historique. La même information est disponible sur la page opera:historysearch.

L'historique entré

Opera comprend une catégorie spéciale d'items d'historique appelée "historique entrée". Cette catégorie comprend uniquement les adresses qui ont été entrées explicitement, contrairement aux adresses qui sont visitées par un lien. Vous pouvez consulter cet historique en cliquant sur la flèche déroulante à droite de la barre d'adresse ou en pressant la flèche vers le bas de votre clavier lorsque le champ d'adresse est actif. Opera Link permet le partage de votre historique entré avec d'autres ordinateurs et appareils.

Préférences

Préférences > Avancé > Historique

Mémoriser les adresses visitées pour l'historique et l'auto-complétion

Vous pouvez préciser le nombre maximum d'adresses visitées dont Opera doit se souvenir. Veuillez noter qu'un historique trop grand peut ralentir le démarrage d'Opera.

Pour supprimer l'historique global, appuyez sur .

Se souvenir du contenu des pages visitées

Lorsque cette case est cochée, une recherche sur le texte contenu dans votre historique est activée.

Le cache mémoire

Pour permettre d'accéder rapidement aux pages, Opera utilise la mémoire de votre ordinateur pour enregistrer les pages récemment visitées. Il vaut mieux généralement laisser Opera gérer la mémoire cache tout seul.

Le cache disque

Opera stocke les pages visitées dans la mémoire et sur le disque, pour qu'elles soient disponibles après un redémarrage. Vous pouvez augmenter la taille du cache disque pour garder une copie de plus de pages Web et les garder plus longtemps.

Par défaut, Opera met tous les types de contenu des pages Web dans le cache (documents, images et autres).

Pour effacer tout le contenu mis en cache sur le disque, appuyez sur . Pour effacer le cache automatiquement à chaque fois que vous quittez Opera, cochez "Vider en quittant".

Note : Mettre le cache à zéro ne signifie pas que rien ne sera écrit sur le disque, mais que l'écriture sur le disque sera évitée autant que possible.

Vérifier si la page du cache est mise à jour sur le serveur

Lorsque vous revisitez une page Web, Opera demande la nouvelle version même si le contenu n'a que peu changé. Vous pouvez accélérer la navigation en demandant à Opera de vérifier moins souvent s'il y a eu des modifications.

Note : Si vous ne vérifiez pas souvent s'il y a eu des changements, vous devrez parfois devoir recharger une page Web pour avoir la version la plus récente.